La réglementation de la contre-visite du contrôle technique

Lorsqu’un véhicule doit subir une contre-visite, cela signifie que l’inspecteur a détecté des problèmes sur le véhicule contrôlé. Si cela vous arrive, pas de panique, mais il faut quand même garder à l’esprit certaines choses.  Voici un dossier bien fait: http://www.controleauto.com/controle-technique-voiture.html

Première chose à savoir, vous avez 60 jours pour aller faire les réparations entre le contrôle technique initial et la contre-visite. Si vous ne faites pas ces réparations , le contrôle technique ne sera pas validé et il faudra soumettre de nouveau le véhicule au contrôle technique.

Sur le procès verbal du CT, l’inspecteur note tous les problèmes identifiés, il vous siffra alors de le présenter au garagiste (Midas par exemple) et il s’occupera de toutes les réparations avoir vous avoir présenté un devis.

Lorsque les réparations sont faites (généralement quelques jours), le véhicule peut-être soumis à la contre-visite. Notez bien que vous n’êtes pas obligés d’aller dans le même centre de contrôle technique pour la contre-visite. Si la contre visite est toujours infructueuse (ce qui est rarissime), vous aurez encore quelques jours pour faire les corrections techniques.

Handlebar |
Noirmatpeinturecovering |
Coveringmatvoiture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Coveringnoirmat
| Peinturenoiremate
| Autoecole2000